Posts Tagged 'randonnée'

MissK au sommet

Je vous avais promis un billet délicieusement savoureux, mais j’ai changé d’idée. Hier, j’ai fait une petite rando en montagne et j’ai envie de vous en parler. Voici donc un peu de cardio avant de passer à la gastro (dans le sens de «gastronomie», bien sûr).

Je suis allée me promener dans le sentier de la montagne Noire, à Saint-Donat. Ce n’est pas la première fois que je me rends sur ce sommet de 873 mètres, mais on dirait qu’hier, j’ai eu encore plus de plaisir qu’à l’habitude. Peut-être parce que j’étais seule (quoique c’est toujours agréable de gambader – et suer – avec quelqu’un qui monte à notre rythme…). Ou parce que les sentiers étaient moins «bouetteux» que les fois précédentes (dès qu’il pleut, il y en a pour plusieurs jours à avoir une texture quasi-marécageuse)…

En fait, je dis que j’étais seule, mais ce n’était pas vraiment le cas. J’ai croisé quelques randonneurs, tant en montant qu’en redescendant. Des amoureux qui montaient main dans la main, des groupes d’amis qui n’étaient visiblement pas tous au même niveau de forme, des chiens qui s’en donnaient à coeur joie, un monsieur aveugle aidé et dirigé par ses filles (touchant et… motivant!), des p’tites familles… Du monde top shape, du monde essoufflé, du monde en sueur. La plupart bien chaussés, mais deux ou trois en petits souliers à semelle lisse. D’ailleurs, chaque fois que je croise des gens chaussés avec des trucs de ce style-là dans des sentiers rocailleux et humides, j’hésite entre les trouver irresponsables (ça gliiiiiisssssseeeee, des roches pleines de bouette!) ou me dire «C’est quand même chouette qu’ils s’initient à la rando… et puis c’est normal qu’ils préfèrent « essayer » avant de s’équiper, non?»…

Bref, je n’étais pas vraiment seule parce que j’ai croisé des tinamis. Mais également parce que j’avais apporté mon appareil-photo. Quand je prends des photos, je me sens toujours moins seule. Chaque cliché est comme une parole échangée…

La particularité de la montagne Noire, c’est qu’à environ un kilomètre du sommet, on peut voir les débris d’un bombardier Liberator B24 qui s’y est écrasé en 1943. Juste à côté, il y a aussi un petit cimetière, créé à la mémoire des 24 militaires qui ont péri dans cet accident.

Le cimetière et quelques débris de l'avion.

Pour en savoir plus sur la tragédie, vous pouvez, comme moi, vous rendre au sommet de la montagne ou encore lire le récit de l’accident qui se trouve sur le site d’Intercentre.

Perso, je vous conseille d’aller y jeter un coup d’oeil par vous-même. Le trajet est de 12,8 km aller-retour. Selon le site de la municipalité de Saint-Donat, ça vous prendra 1/2 journée si vous marchez d’un pas moyen. Cela dit, je dois marcher vite puisqu’il m’a suffi de 1 h 15 pour me rendre en haut (arrêt sur le site du Liberator inclus) et moins d’une heure pour redescendre en joggant, culbutes incluses. Eh oui, malgré mes «bons» souliers, j’ai réussi à chuter. Résultat: une épaule, un genou et une main en sang, sans compter les pantalons déchirés (merci spécial à Tante Rachel qui les a réparés ce matin). C’était un magnifique spectacle auquel (mal)heureusement personne n’a assisté. Je songe d’ailleurs à me recycler en cascadeuse.

Et vous si vous y allez la semaine prochaine, vous pourrez en profiter pour faire un saut au Festival Rythmes et Saveurs, qui en est à sa 6e édition. Vraiment sympathique comme événement et en plus, c’est Anne-Marie, une autre tante adorée, qui en est la présidente…

Voici ma balade en photos. Sauf la chute. Je suis multi-tâche mais pas à ce point. En espérant que ça vous motive…

Le sentier est balisé et bien entretenu avec des petits ponts par-dessus la bouette.

À environ mi-parcours, il y a le lac Lézard.

Petite chenille et champignons.

La vue du sommet n'est pas spectaculaire, mais avec un beau ciel bleu, elle a son p'tit charme.

Au retour, la lumière était magnifique!

Publicités

novembre 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Pendant ce temps sur Twitter…

Paperblog
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :