Posts Tagged 'calembours'



Stressés? Voici un billet tout en zénitude…

Hier, j’avais terriblement envie et surtout besoin de me faire masser. Mon corps a recommencé à se plaindre il y a de cela quelques semaines déjà… Avant Prague, j’avais réussi à le «tenir» quelques semaines, arguant ne pas pousser la «machine» à fond puisque j’étais en mini-vacances… Mais là, avec mon nouvel emploi, impossible de le duper. Tel un scout déutant, il prend plaisir à tester toutes sortes de noeuds avec mes muscles… Il FALLAIT donc que je trouve un moyer de le faire pétrir ici, à Paris, et vite! Mais je n’avais pas envie de me ruiner non plus. Quelques petites recherche ont suffit pour que je découvre un petit spa, ouvert depuis 14 mois à peine, dans le 10e. Un petit spa où il en coûte seulement 35 euros pour un massage d’une heure et 20 pour une demi-heure… Les commentaires que j’ai lu sur quelques blogues étaient mitigés… Horaires non-respectés, massages écourtés… Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé d’essayer. À ce prix-là, je serais folle de m’en passer! Et ce fut très bien! Ce n’est pas le meilleur massage à vie, mais la masseuse était dédiée, généreuse, à l’écoute… Et à sentir les chutes d’acide lactique qui me coulent dans le dos aujourd’hui, je me dis qu’elle a fait un sacré travail! Bref, je n’ai rien à redire, bien au contraire… Je suis heureuse et mon corps le sera dans un jour ou deux, quand les douleurs s’estomperont 😉

Je répète que ce n’est pas le massage le plus spécifique et/ou spécialisé que j’aie reçu dans ma vie. Pas de questionnaire médical, aucune spécification demandée ou exigée avant de débuter… Il faut dire que les masseuses sont asiatiques et ne parlent pas très bien français… Cela dit, elles font un effort spectaculaire que je tiens à souligner. L’accent est là, mais l’effort et la volonté encore plus! Et de toute façon, je déteste les masseurs bavards. La petite musique me suffit…!

J’y retournerai donc. Où exactement, vous demandez-vous peut-être? À l’Institut XinSheng, sur Faubourg Poissonnière dans le 10e (mention sur Elle.fr).

Et pour poursuivre tout en zénitude, je vous parlerai d’un petit salon de coiffure découvert le week-end dernier à Auxerre en Bourgogne. En fait, étant sans mot devant l’enseigne… je me contenterai plutôt de vous «montrer» ce petit salon de coiffure… Fermez les yeux… Inspirez… Expirez… Et appréciez…

zenhit

...ce magnifique calembour!

Publicités

En ces temps de crise économique…

…beaucoup de gens se réfugient dans l’or, cette «valeur refuge» selon plusieurs. Pour ceux qui préfèrent se réfugier dans l’alcool pour oublier l’état de leurs placements le temps d’une, deux, trois… soirées… reste toujours ce petit bar qui, parions-le, fait des affaires en or :

Vous riez, hein... Mais ce calembour est non seulement songé, mais multidimensionnel! L'or en bar nous rappelle la «barre» et donc le «lingot» dont le synonyme le plus courant est «gueuse», alors que «gueuse/gueuze» s'avère (tiens donc!) être également le nom donné aux bières belges constituées par le mélange de plusieurs lambics, jeunes et vieux qui provoque une refermentation secondaire en bouteille produisant le pétillant. Ce qui demande, vous vous en doutez, à la fois beaucoup de temps et de travail... (sources: wikipedia - eh ! - et Larousse)

Vous riez, hein... Mais ce calembour est bel et bien «songé» comme tous les calembours, mais encore plus que ce que vous soupçonnez ! L'or en bar nous rappelle la «barre» et donc le «lingot» dont le synonyme le plus courant est «gueuse», alors que «gueuse/gueuze» s'avère (tiens donc!) être également le nom donné aux bières belges constituées par le mélange de plusieurs lambics, jeunes et vieux qui provoque une refermentation secondaire en bouteille produisant le pétillant. Ce qui demande, vous vous en doutez, à la fois beaucoup de temps et de travail... (sources: wikipedia - eh ! - et Larousse)


septembre 2019
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Pendant ce temps sur Twitter…

Paperblog
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :