Oui, chefs!

Ça fait maintenant un peu plus de trois mois que j’ai quitté la France, ce pays où l’expression «écartade culinaire» est synonyme de «fruits et légumes frais et sans sauce»… Ce pays aux nombreuses (et crémeuses) richesses gastronomiques. Le mot-clef étant, vous vous en doutez, «richesses»…

Cela dit, on n’y mange pas toujours bien (M. Paul en a glissé un mot ici, soulignant qu’en bas de 20 euros, c’est souvent décevant; et moi j’avais parlé des hauts et des bas de mes papilles à Paris ici). Et puis mon tour de taille et sa copine culotte de cheval n’ont pas nécessairement apprécié la pénurie chronique de fruits et de légumes plain dans les cuisines et les assiettes. Je dois tout de même avouer que pour moi, c’est pendant cette année passée en France que le mot «saveur» a pris tout son sens – à plus d’une reprise. En plus de prendre tous mes sens par surprise.

Je me rappelle cette soirée mémorable (et pour moi et pour mes papilles), passée au restaurant Ze Kitchen Galerie, les repas de bulots pris au bord de la mer dans le Cotentin ou encore le festin de fruits de mer du HavreCelui de Barfleur… La fois où j’ai dit «non» à George Clooney

Bon. STOOOOOOOOP. Désolée. Quand je me laisse emporter dans mes souvenirs, j’ai tendance à prendre le large. Je ne voulais pas vous parler des délices de la France aujourd’hui. Je veux plutôt m’attarder sur de savoureux moments made in Québec.

Parce qu’après avoir suivi à distance les escapades gourmandes des foodies de mon pays (merci, chères blogueuses!), j’ai maintenant la chance de renouer à mon tour avec les plaisirs gastronomiques d’ici.

Et depuis mon retour, j’ai eu droit à quelques plaisirs, dont: manger un délicieux lapin BBQ (préparé par le chef Danny St-Pierre) en robe de chambre au bord de l’eau avec les copines; passer une soirée explosive avec Avocado; et jaser un brin avec Jérôme Ferrer, le chef du restaurant Europea, après avoir écouté ses conseils dans le cadre d’un court atelier, disons, semi-privé.

À défaut de pouvoir vous faire goûter, je vous invite à regarder…

1. Mini-atelier avec Jérôme Ferrer au restaurant Europea

Le but de cet atelier où j’ai eu la chance d’enfiiiiiiin rencontrer «en vrai» la charmante Charlotte alias Calliope27 et de revoir la non moins sympathique Gabrielle de pretextes.ca, c’était de faire connaître un nouveau produit lancé par Knorr (Bouillon style maison) et de lancer un concours qui se terminera le 12 septembre. Le prix: un voyage à Londres au cours duquel le gagnant passera une journée en compagnie du chef Marco Pierre White. Si vous avez envie de tenter votre chance, tous les détails sont ici.

Jérôme Ferrer et Marie y ont cuisiné un sauté de poulet au citron et brocoli (vous trouverez la recette ici) et un risotto aux citrons confits auxquels on a goûté. Deux recettes rapides, qui semblent faciles à faire (je vous avoue que je n’ai pas encore eu le temps d’essayer) et pas mal du tout!

Petite portion du sauté de poulet. En bas, vous voyez la main et la fourchette de Gabrielle que je remercie d'avoir patienté le temps de prendre quelques clichés😉

Le risotto aux citrons confits avec une petite chip de parmesan.

Petites bouchées sucrées pour terminer la dégustation en beauté (rassurez-vous, elles ne sont pas à base de bouillon maison, celles-ci!)

En pleine action...

2. BBQ (deluxe!) du dimanche au Spa

Tout au long de l’été, c’était l’été des chefs au spa BALNEA! Tous les dimanches, un chef reconnu prenait les commandes du BBQ pour préparer une de ses créations. Je m’y suis rendue avec Katerine-Lune Rollet et Marie-Julie Gagnon le dimanche 1er août (je vous reparlerai du spa une autre fois… D’ici là, je vous conseille d’aller l’essayer ;-)). Au menu ce jour-là: lapin de Stanstead grillé au miel avec quinoa, pommes et cressons préparé par le chef Danny St-Pierre du resto Auguste de Sherbrooke. Pur délice!

C'est Katerine-Lune qui a pris la photo. J'en reprendrais une bouchée (ou deux) drette-là!

Le chef Danny St-Pierre croqué par Katerine-Lune Rollet

Les filles ont fini sur une note chocolatée avec ce petit dessert déniché au bistrot du spa

3. Soirée explosive avec Avocado!

Le 14 août, c’était l’anniversaire de Katerine-Lune. Le 14 août, c’est aussi la date qu’a choisie Avocado pour faire «popper» son deuxième pop-up! N’écoutant que notre gourmandise et notre envie de passer une belle soirée, nous avons joint l’agréable à l’agréable et nous sommes rendues à la Tour de Lévis où se déroulait l’événement.

C’est quoi ça, un pop-up Avocado? C’est un restaurant furtif qui, le temps d’une soirée, «poppe» quelque part pour créer une expérience gastronomique unique.

Le 14 août, l’endroit choisi – la Tour de Lévis – nous a permis d’être aux premières loges pour apprécier les feux d’artifice de la Ronde (qui n’ont duré que 15 minutes – snif!).

Vous serez déçus, je le sais, mais j’étais tellement occupée à goûter aux petites bouchées qu’on nous a servies ce soir-là que j’ai commis une grave erreur: j’ai oublié de les prendre en photo! Mais je vous laisse lire le menu ici et vous faire votre propre idée. Vous verrez que même les mots peuvent goûter bon🙂.

En revanche je vous ai immortalisé la vue que nous avions du haut de la tour et les étincelles qui ont titillé le ciel.

C'est dans cette charmante tour qu'étaient préparées les petites bouchées...

La seule photo de bouffe de la soirée: le tartare de bar...

La vue du haut de la tour, de jour.

Explosions de couleurs sur la ville...

Les feux d'artifice, ça donne toujours une petite 'twist" magique...

5 Responses to “Oui, chefs!”


  1. 1 Richard Pelletier (Pixelia) 4 septembre 2010 à 04:25

    Uno, Georges Clooney, ça suffit! Y’é pas beau pantoutte et il ne sait même pas cuisiner. Ou.. Ou… Ouach! On parle de bouffe ici? Si on parle d’autre chose, faut me prévenir et je déguerpis. Cela dit, on dit souvent qu’on n’a pas eu le temps de faire telle ou telle recette … On cuisine avant tout quand on est deux.

  2. 3 miiiiissk 4 septembre 2010 à 07:15

    @Richard: Ah non! Je regrette mais George, de mon oeil à moi, il est pas mal du tout! J’ignore toutefois s’il cuisine, c’est un fait… Mais une chose est sûre: si vous cliquez sur le l’hyperlien «j’ai dit «non» à George Clooney» dans le texte, vous n’aurez aucun doute que je parle de bouffe😉

  3. 4 Marie-Julie Gagnon 4 septembre 2010 à 07:26

    Que de bons souvenirs! Tiens, je mangerais bien un brownies du Balnéa, moi… lol

  4. 5 miiiiissk 4 septembre 2010 à 17:22

    @Marie-Julie: Ok! Quand?😛


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




septembre 2010
L M M J V S D
« Août   Oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Pendant ce temps sur Twitter…

Paperblog

%d blogueurs aiment cette page :