Coeurs d’adultes… s’abstenir!

L’une des plus belles demandes qu’un ami m’ait faite dans la vie, c’est : «Promets-moi de ne jamais perdre ta capacité à t’émerveiller comme tu le fais quotidiennement, tant devant les toutes petites choses de la vie quotidienne que devant la «majestuosité» des beautés de la nature!».

Une demande aux airs de supplication que j’ai plutôt reçue comme un précieux conseil dissimulant également l’un des plus beaux compliments qu’on m’ait faits. Parce préserver mon coeur d’enfant, c’est définitivement ce que je m’applique à faire quotidiennement! Et ça a l’air facile à dire et à faire, lancé comme ça à la bonne franquette… Mais observez autour de vous… Vos proches… Les étrangers. Et comptez les coeurs d’enfants. Les vrais. Pas les adultes qui essaient de jouer aux enfants… mais plutôt les enfants qui jouent parfois aux adultes…

Pour ma part, je l’avoue, mon enthousiasme et mon refus viscéral de vieillir ont agi comme du formol sur mon coeur qui a conservé sa capacité à parler le langage des enfants. La majorité du temps. Parce qu’à certains moments, je me laisse aussi surprendre par mon côté «adulte» qui non seulement affuble mon visage d’un air sérieux… mais réprimande même, parfois, mon coeur d’enfant😉 Pourtant…! Même si ça a ses «pours» et ses «contres» passer ses moments de liberté à «jouer», comme le veut le langage japonais qui, selon Amélie Nothomb (merci Marie-Julie pour la suggestion de lecture!), fait en sorte que le verbe «asobu» qui se traduit par «jouer» ou «to play» a un sens élargi au Japon, sens qui englobe tout ce qui constitue les moments où on ne travaille pas.   Cela dit, moi, j’essaie de «jouer» en travaillant AUSSI… Puisqu’on passe la majorité de notre temps à travailler :-)…

Ce billet est donc un hommage à tous les adultes-enfants de la terre! Vous vous reconnaissez? Alors vous apprécierez probablement ces photos de voyage… Parce que je crois que si je les ai prises, que je me suis amusée à les prendre, et que je m’émeus à les regarder… je le dois à mon cher coeur d’enfant qui…

1- me fait grimper dans les jeux prévus pour les 10 ans et moins à Nice. Bah… Au fond, il n’y avait presque personne… Et je vous assure que ma petite grimpette a donné du courage à quelques enfants qui souhaitaient soudainement essayer de grimper pour me rejoindre… et a permis à plusieurs adultes de rigoler!

Dans les jeux, au sommet de la colline du Château à Nice... L'araignée, l'araignée... ;-)

Dans les jeux, au sommet de la colline du Château à Nice... L'araignée, l'araignée...😉

2- me fait tooooooouuuuuurrrrrrrner dans le petit parc derrière Notre-Dame. Ouah! En vieillissant, notre tolérance à l’étourdissement diminue… Ce qui ne m’a pas empêchée de m’amuser… encore et encore!

Woo-hoo! Que dire de plus... Get over it?

Woo-hoo! Que dire de plus... Get over it?

3- me fait dire que (approchez-vous, je vais chuchoter pour ne pas choquer ou indisposer les oreilles d’adultes) les bulots, ça ressemble à des «crottes de nez» géantes… Ce qui pourrait être répugnant (et l’est pour certains…) Mais… c’est telllllllllllllllement bon!

Pas très inspirant... sinon pour faire des blagues juvéniles... Mais telllllllllement bon!

Pas très inspirant... sinon pour faire des blagues juvéniles... Mais telllllllllement bon!

4- semble plaire aux enfants. Les vrais. Ceux dont l’âge ne permet aucun doute… Voyez cette série de photos prises dans mon cher Cotentin le week-end dernier! Comme une mini-BD, elles racontent la mini-histoire de Karine qui, sur le quai près de La Cale, se fait de nouveaux amis! Ces photos sont définitivement parmi mes préférées!

En haut, les enfants s'amusent sur le quai... Puis Karine arrive pour prendre des photos... Elle fait signe aux enfants de la rejoindre. Heureux, ils accourent... ce qui donne lieu à de superbes photos de coeurs d'enfants joyeux et heureux!

En haut, les enfants s'amusent sur le quai... Puis Karine arrive pour prendre des photos... Elle fait signe aux enfants de la rejoindre. Heureux, ils accourent... ce qui donne lieu à de superbes photos de coeurs d'enfants joyeux et heureux!

Et vous… comment se porte votre coeur d’enfant?

2 Responses to “Coeurs d’adultes… s’abstenir!”


  1. 1 Mme Sans Coeur 28 août 2009 à 00:40

    Wow! Les photos de la « bd » sont vraiment magnifiques. Continue de garder ton coeur d’enfant, ça nous aide à garder le nôtre🙂

  2. 2 miiiiissk 31 août 2009 à 20:02

    @Mme Sans Coeur: Merci🙂 J’ai tellement eu de plaisir! Et anecdote rigolotte, les enfants me disaient «Mais mademoiselle! On est en train de gâcher vos photos de voyage». S’ils savaient à quel point ils ont ENRICHI mes photos de voyage🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




août 2009
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Pendant ce temps sur Twitter…

Paperblog

%d blogueurs aiment cette page :